Le passeur...    le passeur vous accueille dans sa barque pour vous emmener sur l'autre rive.

Celle vers laquelle vous porte vos EnVies. 

 

Il vous accompagne sur l'élément liquide (symbolisant les émotions) pour vous aider dans ce passage. 

Parfois, le fleuve sera tumultueux, parfois lisse comme un miroir. Sous la tempête ou par un ciel sans nuages, que vous deviez affronter des rapides ou ramer, que vous ayez besoin d'un long chemin d'introspection ou d'une cérémonie ponctuelle, il sera tour à tour guide, soutien, aidant, officiant,... Toujours à l'écoute, avec bienveillance.

 

Passeur de vie

Car celle-ci est jalonnée d'étapes à (dé)passer.

 

Passeur d'envie

Car il s'agit bien de vous accompagner dans votre désir d'évolution.

 

Passeur d'En Vie

Pour le bonheur d'être à vos côtés et de vous guider lors des transitions essentielles de votre existence.   

MON PARCOURS

Enfant

Je me sens comme un martien, souvent le vilain petit canard. Je suis trop sensible pour ce monde. Je passe ma vie dans les bois ou les arbres du verger à m'inventer des histoires. Paradoxalement, j'ai des amis fidèles et pourtant si différents de moi. Je n'aime l'école que les trop rares moments où l'on apprend des poèmes, où l'on chante et où l'on va dans la nature. Le reste du temps, je trouve plus agréable de "regarder passer les mouches".

Adolescent

Rêveur, je passe des heures la tête dans les étoiles. Je fais de plus en plus de sport. J'ai ce besoin de me sentir dans mon corps et d'apprendre par son intermédiaire. J'adore les arts martiaux. Et je sens déjà qu'il me manque une dimension plus philosophique à leur apprentissage. 

 

J'écris des poèmes, je chante beaucoup et me sens plus à l'aise avec les filles qu'avec les garçons. Parler voiture ou football m'indiffère. Je préfère les discussions axées sur les ressentis et les émotions.

L'école est une catastrophe. Elle a pour impact principal de détruire complètement l'estime que j'ai de moi. Heureusement, celle-ci sera sauvée vers 16 ans par deux choses:

  • Le théâtre à l'école: il me permet de m'épanouir tout en montrant aux professeurs que j'ai des capacités si je sors du contexte "reste assis et écoute".

  • Les formations d'animateur: j'y découvre les méthodes actives, la pédagogie par projet,...  dans lesquelles je suis comme un poisson dans l'eau.

 

Je prends conscience, grâce à cela, que je suis autre chose que nul et fainéant comme j'avais fini par le croire. Et qu'il existe des systèmes d'apprentissage grâce auxquels je m'ouvre et prends plaisir à apprendre. 

Je défends des valeurs sociales et commence à suivre le chemin de mon père, prêt à sauver l'autre même si cela doit l'être malgré lui.

24 ans

Je commence le taïchi, art martial interne, et découvre, étonné, que l'ennemi n'est pas à l'extérieur de moi. 

Cette phrase entendue un jour de stage transforme radicalement ma vie: "Celui qui est en ordre génère l'ordre, celui qui est en désordre génère le désordre". 

Je délaisse la politique communale que j'avais un peu investi. Et plutôt que de me battre contre les autres pour défendre mes idéaux, je commence tout doucement à tenter de remettre de l'ordre en moi.

30 ans

Je lis "Le guerrier pacifique" de Dan Millman. Lors de cette lecture, un flash, comme un rêve éveillé, me donne un aperçu de ce que sera dorénavant ma vie: entre ombres et lumières, creusant autant que m'élevant. Prenant autant de plaisir dans une dynamique que dans l'autre, je suis appelé à rendre complémentaire ce qui est considéré comme opposé. C'est l'âge de ma première thérapie. J'aime cette introspection dans laquelle je (re)découvre petit à petit qui je suis derrière les masques que je me suis forgés.

Dans la foulée, je me forme à la "Thérapie Psycho-Corporelle Evolutive". Je suis alors enseignant dans l'école où j'ai fait mes études primaires et j'ai toujours cette impression d'y être un martien. Depuis, de stages en formations divers, de méthodes corporelles en expériences spirituelles, mon crédo est de nettoyer ce qui est obsolète en moi pour être, dans mes relations et mon travail, plus en paix, plus juste et plus efficace.

J'ai 48 ans

Je me consacre aujourd'hui exclusivement à l'accompagnement de l'Être lors de passages de Vie. J'utilise une panoplie d'outils avec pour fil rouge, une vision la plus globale possible de la personne, de la situation et de la problématique traitée.  En plus des cours particuliers de natation, j'accompagne des groupes et/ou des individus en développement personnel au travers de "passeur d'En Vie".  Je me passionne pour les rites de passage et travaille en   "Créations de cérémonies"   pour accompagner les personnes lors des grandes étapes de leur vie (baptême, adolescence, mariage, décès,...) ainsi que pour des moments plus "intimes" et personnels (tournant radical dans une vie, sortie d'une maladie,...).  

Aujourd'hui,ma mission est d'être au service de la Vie.